logo

La gangrène : TORTURES IMMONDES AVEREES : CRIMES de GUERRE

Disponible
Réf 4643
19 € Frais de port en mode suivi OFFERTS vers la France Métropolitaine
La Gangrène : Béchir BOUMAZA Mustapha FRANCIS benaissa SOUAMI Abd El kader BELHADJ Moussa KEBAILI Deux Témoignages
Paris Editions de Minuit, coll. "Documents" 1959.
Condition : 4. in-12, broché, 107 pp.
Récit des tortures endurées par cinq étudiants algériens au siège de la D.S.T. à Paris.
Ce retirage (après saisie) est enrichi d'une postface de Jérôme Lindon et d'une revue de presse.
Epuisé chez l'éditeur.
*
La Cité, Lausanne, 1959. Broché, 19cm x 12,5cm, 87pp, avant-propos des éditeurs (les Ed. de Minuit). Quelques petites rousseurs à la couverture, sinon très bon état. Deuxième édition, complétée avec achevé d'imprimer du 10 juillet 1959 (Première éd.: Paris, Minuit, achevé d'imprimer du 16 juin 1959, mise en vente le 18 juin, saisie le 19 juin à l'initiative du ministère de l'Intérieur) / Premier tirage (titre de couverture sur une seule ligne). Témoignages des tortures qu'ils ont subies, dans les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire - DST, à Paris, par cinq militants du Front de Libération Nationale - FLN algérien, Béchir Boumaza (qui sera ministre de 1962 à 1965 et Président du Conseil de la Nation en 1997), Mustapha Francis, Benaïssa Souami, Abdelkader Belhadj et Moussa Khebaïli, suivi des témoignages d'Ali Hadj et de Khider Seghir (pp11-71). Sont également publiés un Dossier comprenant le communiqué du 19 juin 1959 du Procureur de la République près du Tribunal de Grande Instance de la Seine, concernant les sévices évoqués dans le livre et la réponse de Jérôme Lindon, Directeur des Ed. de Minuit (pp73-80) ainsi que l'appel adressé au Comité International de la Croix-Rouge par F. Nils Andersson, Directeur des Ed. La Cité (pp81-86). Algérie / Guerre d'Algérie.
Bonjour,

Nous sommes actuellement absents.

Les commandes avec règlements automatiques sont suspendues.

Nous répondrons néanmoins, dès que possible et avec plaisir à vos messages.

Cordialement,

L.A.N