DETAILS DE L'OUVRAGE DE LA COLLECTION


Catégorie : Psychanalyse, Psychologie, Psychiatrie, Psyché

Référence librairie : 2801

Titre: Divorce Les enjeux psychologiques du droit de visite

Auteur : Claude Miollan Aucun

Editeur : PUG (Presses Universitaires de Grenoble)
Date d'édition : 2000
Date de dépôt des droits d'auteur : 2000
Informations sur l'édition : Collection : Psychopathologie clinique
Reliure : Broché
Illustrations :
Isbn :

PRIX : -
- Si le prix n' était pas encore marqué, voire pour d' autres conditions reliées, nous contacter.
- Paypal, directement avec votre compte ou avec votre carte bancaire, permet de fractionner les règlements.
- Le Port en mode suivi est OFFERT vers la France Métropolitaine.


LE DESCRIPTIF EST APRES LES PHOTOS.

OUVRAGE DISPONIBLE : Oui.

Contacts pour Informations, Règlements fractionnés, Offres d'acquisitions, … :

Par e-mail

Ou Tél. : 02 98 72 87 19



POUR ACQUISITION ET REGLEMENT DE CET OUVRAGE :

Virement bancaire, Chèque(s), Autres modes : nous contacter.

Une facture acquittée est adressée par e-mail ou avec votre achat.




Images:












Descriptif de l'ouvrage :

Le présent ouvrage s’adresse à tous ceux qui, directement ou indirectement, sont confrontés aux ruptures familiales. Parents ou grands-parents dans les divorces mais aussi les assistantes sociales, éducateurs et psychologues lorsqu’ils ont à prendre en charge les répercussions sociales, éducatives ou psychologiques de tels événements.

Les vignettes cliniques et les développements théoriques, tout en étant rigoureux, se veulent accessibles à des non-spécialistes.

Les étudiants y trouveront une initiation à la façon dont se pose, dans la pratique, la compréhension théorique des problématiques humaines.
Résumé : Une brève partie de réflexion théorique porte sur le traumatisme que le divorce mal négocié inflige à l'enfant et sur sa réorganisation psychique nécessaire. L'ouvrage est ensuite composé d'une série d'observations cliniques très concrètes faites dans un "point de rencontre" où, sur injonction judiciaire, se retrouvent parents et enfants pour le "droit de visite" les différents cas - reflétant une bonne part des situations possibles - sont éclairés par le recours à la psychanalyse.

Claude Miollan Aucun