logo

Congrès et journées : LETTRES de L'E.F. & Bulletin intérieur

Disponible
Réf 4758
CONGRES PSYCHANALYSE STRASBOURG FREUD ACTING OUT INHIBITION PSYCHIATRIE 1976 & Congrès et journées: LETTRES de L'ECOLE FREUDIENNE.
Congrès de Strasbourg - Inhibition et Acting Out.
AUTEUR: Collectif;
TITRE: Congrès et journées: LETTRES de L'ECOLE FREUDIENNE.
LIEU: EDITEUR, DATE: Bulletin intérieur de l'Ecole Freudienne de Paris, N°19 Juillet 1976.
COLLATION: 581 pages.
FORMAT: In-8 (17.5 x 27 cm)
RELIURE: Broché.
ILLUSTRATIONS: Sans.
ETAT: La brochure insolée. Dos plissé. Intérieur bien frais et sans rousseurs. BON EXEMPLAIRE !
BIOGRAPHIE & THEME: Sommaire : Note préliminaire sur le concept d'inhibition chez Freud. L'impasse de la contradiction (Pierre Kaufmann). Inhibition et Clinique : Voies de l'inhibition : mutisme et bégaiements de l'enfant (Josette et René Ebtinger) L'inhibition de la parole (Jean-Pierre Bauer). Je pense donc je vaux (Jean-Paul Ricoeur).L'Inhibition : Points de vues théoriques : Inhibition et résitance (Marcel Ritter). Inhibition (Daniel Sibony). De l'Inhibition à l'acting out ou l'acte manqué ( H. Zysman et J.-P. Gaillard. Inhibition et phobie : Les effets du signifiants dans l'inhibition phobique (Marielle David). Une phobie (Michèle Montrelay). Le démon phobique ( Claude Rabant).Questionnement sur l'Inhibition : Corpus marxiste et désir de l'obsessionnel (Alain Manier). Inhibition, Symptôme et Angoisse dans la tramdeutung (Stoian Stoianoff). La section de la drogue ( Armando Verdiglione.L'Inhibition et l'analyste : Mot d'esprit et interprétation ( Christian Schneider). Le non-agir d'une action de Freud ( Giacomo Contri). L'inhibition à s'autoriser soi-même (Herbert Haravon). Présence de l'analyste, passage de l'analysant ( Alain Didier-Weill).L'Acting Out : L'acting out comme réplique ...
POIDS: 1200 g


Ouvrage Collectif
Bonjour,

Nous sommes actuellement absents.

Les commandes avec règlements automatiques sont suspendues.

Nous répondrons néanmoins, dès que possible et avec plaisir à vos messages.

Cordialement,

L.A.N