DETAILS DE L'OUVRAGE DE LA COLLECTION


Catégorie : Arts

Référence librairie : 7609

Titre: Gen Paul Davaine Pierre 1974

Auteur : Gen Paul Davaine Pierre

Editeur : I.G.E.
Date d'édition : 1974
Date de dépôt des droits d'auteur : 1974
Informations sur l'édition : E.O
Reliure : Editeur avec jaquette sur papier offset pure cellulose de la P.S.M. et sur papier couché classique Zanders
Illustrations :
Isbn :

PRIX : 189 €
- Si le prix n' était pas encore marqué, voire pour d' autres conditions reliées, nous contacter.
- Paypal, directement avec votre compte ou avec votre carte bancaire, permet de fractionner les règlements.
- Le Port en mode suivi est OFFERT vers la France Métropolitaine.


LE DESCRIPTIF EST APRES LES PHOTOS.

OUVRAGE DISPONIBLE : Oui.

Contacts pour Informations, Règlements fractionnés, Offres d'acquisitions, … :

Par e-mail

Ou Tél. : 02 98 72 87 19



POUR ACQUISITION ET REGLEMENT DE CET OUVRAGE :

Virement bancaire, Chèque(s), Autres modes : nous contacter.
Carte bancaire, transaction sécurisée : traitée parPayPal 🔒
Acheter avec PayPal

PayPal, transaction sécurisée : avec votre compte PayPal 🔒
Acheter avec PayPal


Une facture acquittée est adressée par e-mail ou avec votre achat.




Images:






















Descriptif de l'ouvrage :

Gen Paul
Davaine Pierre
Paris, I.G.E. (1974)
Paris, I.G.E., 1974. Couverture souple. Etat : Très bon état. In-folio. Édition reproduisant 93 huiles, gouaches, dessins et lithographies ainsi que 5 pointes-sèches et eaux-fortes de Gen Paul. Bel exemplaire. Préface du Dr J.Miller & notes Biographiques par John Shaerer.
*
GEN PAUL.(1895-1975).

Exceptionnel ouvrage réalisé en 1974, de plus de 80 pages,
consacré à l'oeuvre du grand peintre expressionniste Gen Paul.
Livre préfacé par le Dr J. MILLER, texte de Pierre DAVAINE.
Une édition à lire et à posséder absolument.

Le Dr J MILLER dit dans sa préface :
" Le trait de Gen Paul est le verbe de Céline : même staccato forcené, même halètement fébrile, même spasme
de l'expression. Un flux furieux se précipite, s'écrase, gicle sur la toile. Il s'agit d'un art exactement
déchaîné : qui a perdu ses chaînes. "

Ensuite, Pierre DAVAINE vous décrit avec une précision hallucinante tout l'art du peintre,
un exemple avec une toile d'un clown de 1960 :
" La composition est resserrée;dans de violents accents de couleur apparaît la tête du clown, laminée, blafarde.
Ses oreilles rouges se tordent. Sa bouche, terriblement simple, un trait, une marque qui unit les lèvres comme la plus
puissante des colles, ne semble pas faite pour rire, ni même pour parler. On n'imagine aucun son sortir de cette bouche;
on suppose même que le vrai langage du clown, c'est celui de son instrument.
La singularité du personnage est rendue sur cette toile : voilà celui dont on rit, et qui semble pourtant porter sur son dos,
ou plutôt emporter dans les notes de sa musique, toute l'ambivalence du monde. "
Cette édition est de grande qualité.
Bon état.