DETAILS DE L'OUVRAGE DE LA COLLECTION


Catégorie : Voyages & Culture

Référence librairie : 4657
Titre: VOYAGE AUX ISLES ( Chronique aventureuse des Caraïbes 1693-1705 ) - Jean-Baptiste Labat - Edition établie et présentée par Michel Le Bris‎


Auteur : Jean-Baptiste Labat


Editeur : PHEBUS , 1993
Date d'édition : 1993
Date de dépôt des droits d'auteur : 0
Informations sur l'édition :
Reliure : Broché
Prix (Port gratuit en suivi pr la France Métro.- RETOURS acceptés) : -
Illustrations :
Isbn :
Disponible : Oui.
Les commandes en ligne ne sont pas toutes automatisées - disponibilité et conformité de l'ouvrage doivent être confirmés . N' hésitez cependant pas à nous contacter pour toutes demandes de devis pour une livraison SUIVIE à domicile ou via Mondial Relay, merci ----- Les modes de règlements possibles sont : PayPal (Envoi de fact. PayPal) / Virement (Envoi de notre R.I.B) / Chèques (Envoi ordre et adresse)..🔗




Images:








Descriptif de l'ouvrage :

Jean-Baptiste Labat : VOYAGE AUX ISLES (Chronique aventureuse des Caraïbes 1693-1705)‎
‎Phébus Libretto, 1998. Edition établie et présentée par Michel le Bris. Couverture souple illustrée (coin inf. corné), volume de 463 pages. BON ETAT GENERAL‎
Un fabuleux récit de voyage sur l'aventure du Rhum du Père Labat.
AUTEUR: Jean-Baptiste Labat. Edition établie par Michel Le bris.
TITRE: Voyages du Père Labat aux Isles. Chronique aventureuse des Caraïbes 1693-1705.
LIEU: EDITEUR, DATE: Paris: PHEBUS, 1993.
COLLATION: 392 pages. Complet.
FORMAT: In-8, (13x20cm)
RELIURE: Broché.
ILLUSTRATIONS: Sans.
ETAT: Bon. L'ancien prix collé sur le dernier plat. Intérieur très frais et sans rousseurs. BON EXEMPLAIRE !
BIOGRAPHIE & THEME:Jean-Baptiste Labat appelé plus communément Père Labat (Paris, France, 1663 - Paris, France, 1738) était un missionnaire dominicain, botaniste, explorateur, ethnographe, militaire, propriétaire terrien, ingénieur et écrivain. (Wikipédia)
POIDS: 690 g
*************En marge et poésie beauté pure **************
José-Maria de HEREDIA (1842-1905)

Les conquérants

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
Fatigués de porter leurs misères hautaines,
De Palos de Moguer, routiers et capitaines
Partaient, ivres d'un rêve héroïque et brutal.

Ils allaient conquérir le fabuleux métal
Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde Occidental.

Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
L'azur phosphorescent de la mer des Tropiques
Enchantait leur sommeil d'un mirage doré ;

Ou penchés à l'avant des blanches caravelles,
Ils regardaient monter en un ciel ignoré
Du fond de l'Océan des étoiles nouvelles.

Jean-Baptiste Labat