DETAILS DE L'OUVRAGE DE LA COLLECTION


Catégorie: Livres Anciens

Référence librairie: 2386
Titre: Essai philosophique concernant l'entendement humain Locke John Schelte Henri ( 1700 )


Auteur: JOHN LOCKE


Editeur: S C H E L T E
Date d'édition: 1700
Date de dépôt des droits d'auteur: 1700
Informations sur l'édition: EDITION ORIGINALE
Reliure: Veau moucheté
Illustrations:
ISBN:
Disponible : Oui. Les achats de nos ouvrages se réalisent soit directement, soit via Ebay, si vous y avez un compte - Pour informations merci de nous contacter🔗 par ce lien



Images:
































































Descriptif de l'ouvrage :

John LOCKE PHILOSOPHIE : ENTENDEMENT HUMAIN In 4° Eo 1700
JOHN LOCKE 1632 - 1704 philosophe anglais, l'un des principaux précurseurs des Lumières
PIERRE COSTE 1668-1747 Traducteur
ESSAI PHILOSOPHIQUE C O N C E R N A N T L 'E N T E N D E M E N T H U M A I N
OU L'ON MONTRE QUELLE EST L'ETENDUE DE NOS CONNOISSANCES CERTAINES, ET LA MANIERE
DONT NOUS Y PARVENONS.
Traduit de l'Anglois de Mr LOCKE. Par PIERRE COSTE ,
Sur la Quatrième Edition, revüe, corrigée et augmentée par l'Auteur.
A A M S T E R D A M Chez H E N R I S C H E L T E M D C C.
Fort Volume In 4 ° 25,5 x 20 cm (56) -936-(22) table Collationné complet .
Bien Présent du portrait aux Armes de Locke gravé par Gunst d'après GreenHill
Marque de Schelte au Titre
E.O. de la traduction par Pierre Coste de ce traité de John Locke qui marque de son empreinte l'histoire de la philosophie.
La traduction est l'oeuvre de Pierre Coste (né à Uzès en 1668, réfugié en Angleterre en 1685 comme protestant.)
Il la réalise sous la direction de Locke(voir l'avertissement) dans la propre maison de Locke où Coste résidait.
Locke a été le premier à relever le défi de Bacon et de tenter d'estimer de façon critique la certitude et la pertinence de la connaissance humaine... Sa conclusion est que même si les connaissances sont nécessairement loin de la compréhension complète, il peut être au moins assez suffisantes pour nous convaincre que nous ne sommes pas à la merci du pur hasard, et peuvent , dans une certaine mesure, contrôler notre propre destin ». Le mécanisme de compréhension, comme Locke l'a décrit , réside dans la capacité d'appréhender les idées. « l'Idée » est un concepte typique de LOCKE ... les Idées sont dérivées de l'expérience, et l'expérience vient de la perception de nos sens ou de la conscience réfléchissant - une sorte de perception des sens interne.
Il n'y a aucune idée « innée »... les recherches de John Locke ont été continuées par Hume et Kant...
Privilège Hollandais donné à Hendrik SCHELTE
Reliure en veau moucheté Dos à nerfs avec pièce de titre - pages de garde de couleurs marbrées
[Reliure d'époque]
coiffes courtes, accroc au dos coins frottés intérieur TBE sans défauts page de titre avec petite déchirure de 1 cm en marge basse ss manque

*

Schelte Henri, 1700. Relié. ÉDITION ORIGINALE DE LA TRADUCTION FRANÇAISE DE CE GRAND TRAITÉ PHILOSOPHIQUE. In-4 (20,5 x 25,5 cm), relié plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs, pièce de titre, tranches jaspées. Edition originale de la traduction par Pierre Coste de ce traité de John Locke (ici francisé en "Jean Locke"). John Locke fut l'un des premiers grands penseurs du "matérialisme empiriste à l'anglaise" (courant qui s'étend de la fin XVIIe au XVIIIe siècle). Sa philosophie, fondamentalement empiriste, s'exprime à travers l'étude précise des sensations, qui forme le socle fondamental de sa pensée. Ce traité, l' "Essai philosophique concernant l'entendement humain", en est la première pierre, et la pierre angulaire. Sa publication donna d'ailleurs lieu à de très nombreuses réactions, la plus fameuse étant celle de Leibniz, qui crût devoir prendre position, en publiant un "Nouvel Essai concernant l'entendement humain", qui commente et tente de réfuter, chapitre par chapitre, les thèses de John Locke. L'essai de Locke, introduit en France dès le début du XVIIIe siècle grâce à Pierre Coste, qui en livre ici une traduction basée sur la quatrième édition anglaise (revue, corrigée et augmentée par Locke), joua un rôle fondamental dans la découverte de l'empirisme anglais par les philosophes des Lumières. Pierre Coste, le traducteur, est un nom très important dans l'histoire des idées en France, puisqu'il est, en plus du traducteur du présent traité, le traducteur de l' "Optique", de Newton, et de "L'usage de la raillerie" de Shaftesbury. Sans oublier les éditions annotées qu'il donna de quelques grands textes français, à commencer par les "Essais" de Montaigne (dont il reste probablement, encore aujourd'hui, le commentateur le plus fidèle et le plus lu), mais aussi des œuvres de La Fontaine et de La Bruyère. Notre exemplaire, dans une reliure de l'époque, présente quelques menus incidents (aux coins et coiffes, principalement, et quelques épidermures), mais l'intérieur est assez frais, le portrait, notamment, est en excellent état. Un exemplaire en relativement bon état pour l'édition originale française de ce traité remarquable





JOHN LOCKE