DETAILS DE L'OUVRAGE DE LA COLLECTION


Catégorie : Littérature (de) Céline

Référence librairie : 5193
Titre: Voyage Au Bout De La Nuit Céline Louis-Ferdinand


Auteur : Louis-Ferdinand (Destouches) dit Céline


Editeur : GALLIMARD (2006)
Date d'édition : 2006
Date de dépôt des droits d'auteur : 2006
Informations sur l'édition :
Reliure : Broché
Prix (Port gratuit en suivi pr la France Métro.- RETOURS acceptés) : -
Illustrations :
Isbn :
Disponible : Oui.
Les commandes en ligne ne sont pas toutes automatisées - disponibilité et conformité de l'ouvrage doivent être confirmés . N' hésitez cependant pas à nous contacter pour toutes demandes de devis pour une livraison SUIVIE à domicile ou via Mondial Relay, merci ----- Les modes de règlements possibles sont : PayPal (Envoi de fact. PayPal) / Virement (Envoi de notre R.I.B) / Chèques (Envoi ordre et adresse)..🔗




Images:




















Descriptif de l'ouvrage :

Céline Louis-Ferdinand :
GALLIMARD, 2006. soft. État : NEUF. « - Bardamu, qu'il me fait alors gravement et un peu triste, nos pères nous valaient bien, n'en dis pas de mal !.- T'as raison, Arthur, pour ça t'as raison ! Haineux et dociles, violés, volés, étripés et couillons toujours, ils nous valaient bien ! Tu peux le dire ! Nous ne changeons pas ! Ni de chaussettes, ni de maîtres, ni d'opinions, ou bien si tard, que ça n'en vaut plus la peine. On est nés fidèles, on en crève nous autres ! Soldats gratuits, héros pour tout le monde et singes parlants, mots qui souffrent, on est nous les mignons du Roi Misère. C'est lui qui nous possède ! Quand on est pas sage, il serre. On a ses doigts autour du cou, toujours, ça gêne pour parler, faut faire bien attention si on tient à pouvoir manger. Pour des riens, il vous étrangle. C'est pas une vie.- Il y a l'amour, Bardamu !- Arthur, l'amour c'est l'infini mis à la portée des caniches et j'ai ma dignité moi ! que je lui réponds. » - Nombre de page(s) : 615 - Langue : fre - Genre : Textes et commentaires littéraires et philosophiques FOLIOPLUS CLASSIQUE.

Louis-Ferdinand (Destouches) dit Céline