DETAILS DE L'OUVRAGE DE LA COLLECTION


Catégorie : Littérature (de) Céline

Référence librairie : 1821
Titre: Voyage au bout de la nuit Louis-Ferdinand Céline - 1932 - Edition Originale sur papier d'édition


Auteur : Louis Ferdinand Céline


Editeur : Denoel
Date d'édition : 1932
Date de dépôt des droits d'auteur : 1932
Informations sur l'édition : Edition Originale
Reliure : Broché
Prix (Port gratuit en suivi pr la France Métro.- RETOURS acceptés) : -
Illustrations :
Isbn :
Disponible : Non.

Images:




































Descriptif de l'ouvrage :

Voyage au bout de la nuit Céline - E.O sans mention d'édition 1932.

Edition ou Impression originale avec aux pages 150 et 541 (voir photos de ces 2 pages) les lettres "m" imprimées renversées. Bien que ces erreurs avaient été détectées, la méthode d'impression offset de l'Imprimerie Française de l'Edition n'en permit pas la correction.
Sans nombre de mille ou numéro d'édition, en haut à droite sur la 1ère de couverture, qui est intacte, telle que d'origine; ni de cahier de publicité (exemplaire très probablement destiné à la communication ou la presse). Pages non coupées, ss cahier publicitaire, comme souvent pour les ex. envoyés.

Imprimerie française de l'édition :1932.

En résumé :
E.O. , avec les bons critères de distinction, de l'Imprimerie Française de l'Edition - après les exemplaires sur les papiers vergé ou alpha ( ces exemplaires ne contiennent pas le cahier d’annonces de l’éditeur in fine : https://www.edition-originale.com/fr/litterature/editions-originales/celine-voyage-au-bout-de-la-nuit-1932-40557), l'édition de chez Bellenand & fils - concomitante avec celle des 3000 de l'Imprimerie de Troyes en 1932.
Livre aux pages non coupées.

SOURCES principales :
Biographie des Écrits de Louis-Ferdinand Céline d'après Jean-Pierre Dauphin & Pascal Fouché
https://levoyagedeceline.blogspot.com/ - où l'auteur chercheur écrit : "..."Au vu de cette chronologie, il semble que ceux sur grands papiers ont été tirés quelques jours auparavant. Pourtant, la plupart ont bien les deux "M" corrigés, eux... C'est à ne plus rien y comprendre ! ! !
Louis Ferdinand Céline.