DETAILS DE L'OUVRAGE DE LA COLLECTION


Catégorie: Livres Anciens

Référence librairie: 2630
Titre: Histoire de Tamerlan, Empereur des Mogols et Conquérant de l'Asie. Première [Seconde] Partie.


Auteur: Pierre Brumoy


Editeur: Hyppolyte-Louis-Guérin
Date d'édition: 1739
Date de dépôt des droits d'auteur: 1739
Informations sur l'édition: E.O
Reliure: Plein veau fauve
Illustrations:
ISBN:
Disponible : Oui. Merci de nous contacter.



Images:




















Descriptif de l'ouvrage :

Chez Hippolyte-Louis Guerin, 1739. Couverture rigide. Book Condition: Très bon. A Paris, Chez Hippolyte-Louis Guerin, 1739. 2 vol. in 12 de [IV]-XXVIII-298pp., [IV]-392-[4]pp., reliures en plein veau fauve de l'époque, dos à 5 nerfs ornés de caissons dorés, de fleurons dorés, pièces de titre de maroquin marron encadrées de filets dorés, contenant la moitié du titre de l'ouvrage, tomaison dorée sur le dos des volumes encadrée d'un filet doré avec de petits triangles dorés, coins et coupes légèrement frottés, roulettes dorées sur les coupes, tranches rouges, intérieur frais, bon et bel exemplaire. Cet ouvrage est censé être un résumé du travail de Cherrif-Eddyn, traduit en français par Petit de la Croix, et d'Ibn Arab-Chach, traduit en français par Vattier. La version des événements écrite par Margat de Tilly est très vivante et colorée, augmentant le travail purement historique d'adjonctions de nouvelles souvent purement romancées et historiquement controversées. Cette oeuvre fut publiée par le père jésuite Pierre Brumoy. Elle fut condamnée et simplement supprimée par le gouvernement Fançais de l'époque car elle fut perçue comme une attaque contre le Régent, le Duc d'Orléans que l'on crut reconnaître dans un portrait à clefs figurant dans le tome II. à partir de la page 90; description acerbe et sans nuance aucune. L'auteur, Jean-Baptiste Margat De Tilly (Bourges, 1689-Saint-Domingue, 1747), missionnaire jésuite fut à l'abris de toute poursuite et de tout emprisonnement de la part du gouvernement grâce à la distance géographique qui le séparait et le protégeait de l'hexagone, car se trouvant à Saint-Domingue. En revanche, l'éditeur du texte Pierre Brumoy, fut contraint de fuir Paris et de se réfugier à Arras. Plus de photos sur demande.

Pierre Brumoy