DETAILS DE L'OUVRAGE DE LA COLLECTION


Catégorie : Psychanalyse, Psychologie, Psychiatrie, Psyché

Référence librairie : 3142
Titre: Œuvres complètes Sandor Ferenczi


Auteur : Sandor Ferenczi


Editeur : Payot
Date d'édition : 1990
Date de dépôt des droits d'auteur : 1990
Informations sur l'édition : les 4 tomes
Reliure : Reliure d'éditeur
Prix (Port gratuit en suivi pr la France Métro.- RETOURS acceptés) : -
Illustrations :
Isbn :
Disponible : Non.

Images:








































































































Descriptif de l'ouvrage :

Œuvres complètes les 4 tomes impeccables

Psychanalyse I | Sandor Ferenczi
Œuvres complètes 1908-1912

Traduit par Judith Dupont et Philippe Garnier
Préface de : Michael Balint


Genre : Psychanalyse
Collection : Science de l'homme Payot

Grand format | 272 pages. | Paru en : Mars 1990 | Prix : €

GENCOD : 9782228881531 | I.S.B.N. : 2-228-88153-8
Editions : Payot


Sandor Ferenczi
Sandor Ferenczi (1873-1933), psychiatre et psychanalyste hongrois, fut, selon Élisabeth Roudinesco et Michel Plon, « non seulement le disciple préféré de Freud, mais aussi le clinicien le plus doué de l’histoire du freudisme ». Melanie Klein et Michael Balint ont été analysés par lui. Toute son oeuvre est publiée aux Editions Payot.

Sandor Ferenczi est né en 1873 à Miskolc en Hongrie. Après des études de médecine à Vienne, il s'installe à Budapest. Il rencontre Freud en 1908 - avec qui il fera une analyse - et devient l'un des principaux psychanalystes par ses apports théoriques, techniques et cliniques. Il développe sa vision propre et notamment la «technique active». Il entretient une très importante correspondance avec Freud. Et malgré leurs divergences, Freud écrit à la mort de Ferenczi en 1933 que certains de ses articles «ont fait de tous les analystes ses élèves». Cette édition des Oeuvres complètes en quatre tomes a été entreprise par Michael Balint et Judith Dupont. Elle rassemble au total 181 articles.
Ce tome I regroupe les textes écrits entre 1908 et 1912. Il comprend des classiques de la littérature analytique comme "Transfert et introjection", "Mots obscènes", "Le rôle de l'homosexualité dans la pathogénie de la paranoïa", "L'alcool et les névroses", "Symptomes transitoires", ou encore "Philosophie et psychanalyse".

Psychanalyse II | Sandor Ferenczi
Œuvres complètes 1913-1919

Traduit de l'allemand par Judith Dupont



Genre : Psychanalyse
Collection : Science de l'homme Payot

Grand format | 368 pages. | Paru en : Mars 1990 | Prix : €

GENCOD : 9782228881548 | I.S.B.N. : 2-228-88154-6
Editions : Payot


Sandor Ferenczi est né en 1873 à Miskolc en Hongrie ; après des études de médecine à Vienne, il s'installe à Budapest. Il rencontre Freud en 1908 - avec qui il fera une analyse - et devient l'un des principaux psychanalystes par ses apports théoriques, techniques et cliniques. Il développe sa vision propre et notamment la "technique active". Il entretient une très importante correspondance avec Freud. Et malgré leurs divergences, Freud écrit à la mort de Ferenczi en 1993 que certains de ses articles "ont fait de tous les analystes ses élèves". Cette édition des Oeuvres complètes en quatres tomes (t.l 1908-1912, t.ll 1913-1919, t.lll 1919-1926, t.lV 1927-1933) a été entreprise par le Dr Michael Balint et Judith Dupont. Elle rassemble au total cent quatre vingt un articles.
Ce tome Il correspond à la fois aux années de guerre et à la rupture de Freud et Jung. Ferenczi est résolument du côté de Freud comme en témoigne son article "Critique de "Métamorphoses et symboles de la libido" de Jung. Mobilisé comme médecin militaire, il profite des ses permissions pour entreprendre une analyse avec Freud en 1914, qui fut interrompue par la guerre et reprise en 1916. L'instauration d'un gouvernement progressiste à Budapest en 1918 lui permit d'accéder à la première chaire de psychanalyse jamais créée mais qu'il n'eut cependant jamais le temps d'occuper effectivement. On lira dans ce volume "L'homoérotisme : nosologie de l'homosexualité masculine", "Un petit homme coq", précieux pendant au "Petit Hans" de Freud et "La technique psychanalytique", résumé de la technique "classique" telle que Ferenczi l'a aménagée.

Psychanalyse III | Sandor Ferenczi
Œuvres complètes 1919-1926

Traduit par Judith Dupont et Myriam Viliker
Préface de : Judith Dupont


Genre : Psychanalyse
Collection : Science de l'homme Payot

Grand format | 456 pages. | Paru en : Mars 1990 | Prix : €

GENCOD : 9782228881555 | I.S.B.N. : 2-228-88155-4
Editions : Payot


Sandor Ferenczi est né en 1873 à Miskolc en Hongrie. Après des études de médecine à Vienne, il s'installe à Budapest. Il rencontre Freud en 1908 - avec qui il fera une analyse - et devient l'un des principaux psychanalystes par ses apports théoriques, techniques et cliniques. Il entretient une très importante correspondance avec Freud. Et malgré leurs divergences, Freud écrit à la mort de Ferenczi en 1933 que certains de ses articles «ont fait de tous les analystes ses élèves». Cette édition des Oeuvres complètes en quatre tomes a été entreprise par Michael Balint et Judith Dupont. Elle rassemble au total 181 articles.
Ce tome Ill regroupe les articles écrits entre 1919 et 1926. Cette période correspond à une des expériences techniques les plus controversées de Ferenczi, connue sous le nom de «technique active». On suivra la genèse de cette idée, sa mise en application, puis la critique, par Ferenczi lui-même, des résultats obtenus. L'auteur finit - à contrecoeur - par renoncer à la méthode active en s'efforçant d'élaborer ce qu'elle lui a apporté de connaissances et de compréhension, notamment dans le champ du transfert, voire du contre-transfert. Le volume comprend également, dans une nouvelle version française, le célèbre Thalassa, essai sur la théorie de la génitalité, cette oeuvre dont Freud disait qu'elle était "la plus brillante et la plus profonde de la pensée de Ferenczi [...], la plus hardie, peut-être, des applications de la psychanalyse qui ait jamais été tentée".

Psychanalyse IV | Sandor Ferenczi
Œuvres complètes 1927-1933

Préface de : Michael Balint


Genre : Psychanalyse
Collection : Science de l'homme Payot

Grand format | 336 pages. | Paru en : Mars 1990 | Prix : €

GENCOD : 9782228881562 | I.S.B.N. : 2-228-88156-2
Editions : Payot


Sandor Ferenczi est né en 1873 à Miskolc en Hongrie. Après des études de médecine à Vienne, il s'installe à Budapest. Il rencontre Freud en 1908 - avec qui il fera une analyse - et devient l'un des principaux psychanalystes par ses apports théoriques, techniques et cliniques. Il développe sa vision propre et notamment la «technique active». Il entretient une très importante correspondance avec Freud. Et malgré leurs divergences, Freud écrit à la mort de Ferenczi en 1933 que certains de ses articles «ont fait de tous les analystes ses élèves». Cette édition des Oeuvres complètes en quatre tomes a été entreprise par Michael Balint et Judith Dupont. Elle rassemble au total 181 articles.
Ce tome IV, qui couvre la période 1927-1933, présente les écrits les plus originaux de Ferenczi. Il y développe sa propre sensibilité et ses recherches, par exemple à propos de l'enfant dans le patient et de l'importance primordiale du traumatisme infantile ; il ne s'agit plus là de réminiscences, mais du vécu actuel dans l'analyse. On y trouve notamment "Confusion de langue entre les adultes et l'enfant", "lasticité de la technique psychanalytique", "Principe de relaxation et de néocatharsis", et les articles de Ferenczi publiés à titre posthume. À l'époque où ils ont été écrits, ces articles ont choqué et déconcerté les analystes. Aujourd'hui, il apparaît que l'essentiel de la psychanalyse de notre temps, ainsi que les développements les plus prometteurs de la psychiatrie, s'appuient sur les idées que Ferenczi a exprimées plus de cinquante ans avant tout le monde.



Sandor Ferenczi